La pêche aux sons

La pêche aux sons

Attention ! C’est la mission !

Nous devions faire une exploration.

C’est compliqué de capter un son

Avec les sauts des poissons !

Difficile de capter un bruit,

Avec les oiseaux et leurs cris !

Les oiseaux, les corbeaux,

Les sons tournent en rond,

C’est un tourbillon !

La nature fait beaucoup de bruit,

Elle aussi pousse des cris,

Si on ne l’écoute pas,

La Terre se réchauffera…

Classe de 607

Details »

La pêche en « No Kill »

Quand on pêche on a la pêche !

La pêche est une belle activité

Tout le monde peut s’y amuser,

Il faut de la patience.

La pêche, c’est pas la crèche

Il faut le silence.

A notre hameçon,

Les asticots gigotent,

On dirait qu’ils grelottent.

On prend des poissons,

Ablettes et gardons !

Incroyable non ?

Les cygnes sont passés

Et nous ont observés.

La pêche c’est merveilleux,

On est tout heureux.

Quand on pêche on a la pêche !

Classe de 607

Details »

Fragile nature

La rébellion de la nature

Quand les arbres nous aident à respirer,

On n’a pas l’idée de les remercier…

Quand la nature nous a fécondés,

On n’a fait que la dégrader…

On a chassé les animaux

Pour en faire des manteaux…

De nouvelles planètes à conquérir

Pour encore les détruire…

Mais il y a toujours de l’espoir,

En tout cas, moi j’en vois dans tous les regards.

De nouvelles idées chaque seconde

Qui pourraient aider à créer la nouvelle humanité.

Julien de 607

Carte postale sonore réalisée par les élèves de la classe 607 du collège Charles de Foucauld – Lyon

Nageons avec les petites bêtes

La mésange chante avec des anges.

Les arthropodes se lancent dans un défilé de mode.

Le héron tourne en rond.

Les grenouilles mangent des nouilles.

Les poules d’eau se cachent dans les roseaux.

Les notonectes nagent avec les insectes.

Les aselles et les demoiselles font leurs belles.

Les libellules aiment les bulles.

Les dytiques et les moustiques font de la politique et de la musique.

Les limnées sont nées en été.

Les gammares pataugent dans la mare.

Les poissons font de grands bonds.

Details »

Enquête au bord de l’eau

1w

Ce matin, pendant que nous étions dans la forêt, des oiseaux nous ont interpellé :
– « Les amis venez vite quelqu’un a détruit la maison de notre ami le lapin. Aidez-nous c’est horrible !
Dans la forêt nous sommes tous solidaires lorsqu’un d’entre nous souffre, nous souffrons tous avec lui. »
– « Nous allons mener l’enquête ! Partons à la rencontre de témoins et d’indices éventuels. »
Ils nous répondirent :
– « Regardez, une empreinte de sanglier, c’est sans doute lui le coupable. »
– « Attendez, on ne peut pas accuser sans preuves! »

Details »

5